• gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image

PAYSAGE TEMPOREL

INTITULÉ : Étude pour l’aménagement (et la programmation) du parc des Lilas. Un morceau de campagne en ville.
OÙ : Vitry-sur-Seine
DATE : 2012

Le temps des champs

Notre rapport à l’espace dépend du temps que nous mettons à le parcourir, à le comprendre, à le voir changer. Ainsi à la campagne, le temps semble s’étirer à l’image de ces vastes parcelles cultivées. Contrairement à l’espace urbain, minéral, rapide, étroit et dense; celui de la campagne impose à ceux qui le traverse, une certaine lenteur, parfois même un certain ennuie face à ces longues distances parcourues au milieu d’une végétation souvent monospécifique, de même couleur, de même hauteur, à perte de vue. Si le temps de la ville est frénétique, cadensé et rythmé par les horaires du métro,des entreprises...; celui de la campagne se caractérise par des temps plus long. Ce projet propose une programmation de plantation et une palette d’outils visant à produire une sensation de temps de parcours ralongé, pour donner l’illusion d’espace plus vaste. Les changements d’ambiance sont diminués sur les distances de parcours, mais augmentés lors des changements de saison grâce au choix des cultures et leur roulement.